> Retour au blog

Tout savoir sur le flocage flex sur textile

Entreprise marquage textile > Blog > Tout savoir sur le flocage flex sur textile

Vous avez certainement déjà eu entre les mains un vêtement avec des motifs doux ou des inscriptions qui se démarquent par leur toucher différent. Vous avez là l’exemple d'un flocage. Mais qu'est-ce vraiment que le flocage ? Comment a-t-il évolué à travers le temps ? Quels sont les matériaux nécessaires pour réaliser un flocage et comment le faire ?

Qu’est-ce que le Flocage ?

Le flocage est une technique de personnalisation textile, connue aussi sous le nom d'impression flex. Elle consiste à transférer à chaud une matière, appelé flex, sur un support textile. Le flex, préalablement découpé, est ensuite pressé à chaud durant quelques minutes sur le textile. Cette technique est très utilisée dans l’univers textile, en raison de sa grande flexibilité et de son rendu très qualitatif.

Quelle est l’histoire du flocage sur textile ?

Avant d’approfondir le sujet, je vais revenir sur l’histoire du flocage sur textile.

Il faut savoir que le flocage en tant que tel n'est pas une invention récente. Cette technique remonterait à plusieurs siècles. Certains historiens affirment qu’elle a vu le jour plus de 1000 ans avant Jésus-Christ en Chine. À cette époque, les tisserands attachaient des fibres naturelles à un autre tissu à l’aide d’une colle adhésive.

Toutefois, ce n’est qu’au XVIIe siècle que le procédé s’est popularisé ! Plus précisément sous le règne de Louis XIV en France. À cette époque, les ouvriers du textile n’avaient pas accès aux technologies modernes que l’on a aujourd’hui et devaient plutôt répandre de la poussière ou de la poudre contenant des fibres sur une surface adhésive – comme un morceau de tissu imbibé de colle.

Maintenant qu’on a eu une idée de l’histoire du flocage sur textile, voyons sur quels supports cette technique de marquages peut être utilisée.

Sur quels supports utiliser le flocage ?

Le flocage est une technique très versatile qui peut s'appliquer à une grande variété de supports textiles. Vous pouvez l'utiliser pour personnaliser :

  • des tee-shirts,
  • des sweats,
  • des tote-bag,
  • des pantalons,
  • des vêtements professionnels (EPI),
  • des vêtements promotionnels,
  • des vêtements de sports,
  • des casquettes et chapeaux,
  • des vestes et blousons,
  • des écharpes et foulards,
  • des maillots de bain,
  • des uniformes scolaires,
  • des tabliers et blouses,
  • des bandanas et foulards,
  • des serviettes et peignoirs,
  • des sacs à dos et sacoches.

Le vaste choix de supports lui confère un avantage en termes d'utilisation, car, outre sa large gamme d'applications, le flocage est une technique facile à utiliser.

Le matériel nécessaire pour floquer ?

Afin de réaliser le flocage sur textile, il est essentiel de disposer d'équipements adaptés. Découvrez les outils et machines essentiels pour la personnalisation via la méthode du flocage.

Du flex

Le flex est la matière de base pour le flocage. Il s'agit d'un film thermocollant qui sera découpé puis pressé à chaud sur le textile. Il est disponible dans une grande variété de couleurs et de textures, ce qui vous permet de créer des designs uniques.

Flocage flex

Un plotter de découpe

Le plotter de découpe est une machine qui permet de découper avec précision le flex selon le motif souhaité.

Plotter de découpe - Secabo C60IV

Une presse à chaud

La presse à chaud est essentielle pour transférer le flex sur le textile. Elle permet d'appliquer une pression et une température constantes, ce qui garantit un transfert optimal et durable.

Presse à chaud - Secabo TC7 SMART

Une feuille de téflon

La feuille de téflon sert à protéger le textile et le flex lors du pressage à chaud. Elle évite que le flex ne colle à la presse ou que le textile ne brûle.

Feuille de téflon flocage

Comment entretenir un vêtement personnalisé avec un flocage ?

Pour garantir la longévité de votre vêtement floqué, quelques précautions sont à prendre. Il est recommandé de laver sur l’envers pour préserver le motif floqué. Voici quelques conseils supplémentaires pour maintenir l'éclat et la durabilité de votre flocage :

  1. Température de lavage : Il est préférable de laver le vêtement à une température ne dépassant pas 30°C-40°C. Les températures élevées peuvent endommager le flocage ou le faire se décoller.
  2. Ne pas tordre le vêtement : Après le lavage, évitez de tordre le vêtement pour l'essorer. Cela pourrait déformer le motif ou le faire craqueler !
  3. Séchage à plat : Si possible, séchez le vêtement à plat sur une surface propre pour maintenir sa forme et éviter que le flocage ne se déforme.
  4. Évitez le nettoyage à sec : Les produits chimiques utilisés dans le nettoyage à sec peuvent être trop agressifs pour le flocage.
  5. Stockage : Rangez le vêtement dans un endroit sec et à l'abri de la lumière directe du soleil pour éviter la décoloration.

Le processus de réalisation

La technique du flocage est un art qui nécessite une expertise spécifique. Pour obtenir un résultat optimal lors de la personnalisation de vos vêtements, il est recommandé de suivre un processus bien défini. Voici les étapes à suivre pour maîtriser le flocage d'un textile :

Étape 1 : La préparation du visuel

Avant tout, il est essentiel de préparer le visuel que vous souhaitez floquer sur le textile. Cette préparation englobe plusieurs aspects :

  • Choisir un motif adapté à l’impression : Il est important de comprendre que l'impression avec un plotter diffère de celle d'une imprimante classique : le plotter agit davantage comme un cutter. De ce fait, il ne peut pas imprimer des images, des dégradés ou des illustrations. Le flex utilisé est généralement monochrome. Si votre design est essentiellement d'une seule couleur avec quelques nuances, l'impression est possible, à condition que le motif reste simple. Attention à la taille : un motif trop petit ou avec des détails inférieurs à quelques millimètres pourrait poser problème lors de l'impression.
  • Taille et détails du motif : Assurez-vous que la taille de votre motif est adaptée à l'espace disponible sur le textile. Un motif trop petit ou avec des détails inférieurs à quelques millimètres pourrait poser problème lors de l'impression.
  • Logiciels de conception : Pour élaborer ou ajuster votre motif, utilisez des logiciels de conception graphique tels qu'Adobe Illustrator, Adobe Photoshop ou Inkscape. Ces outils vous aideront à peaufiner votre design pour obtenir le rendu le plus abouti. Certains plotters de découpe sont également accompagnés de logiciels spécifiques pour faciliter la création de motifs adaptés.

Étape 2 : Choix du flex

Maintenant place au choix du flex à utilise. Il en existe différents types. Chacun ayant ses propres caractéristiques. Certains sont brillants, d'autres mats. Sélectionnez le type qui convient le mieux à votre design et à l'effet désiré.

Étape 3 : La découpe du visuel

Une fois le visuel préparé et le flex choisi, procédez à la découpe du motif à l'aide du plotter de découpe. Cette machine agit comme un cutter, découpant le design dans le flex. Un conseil technique : veillez à découper votre motif sur la face mat du flex, et non sur la face brillante.

Étape 4 : L’échenillage

L'échenillage consiste à retirer les parties inutiles du flex après la découpe, ne laissant que le motif désiré.

Echenillage

Étape 5 : Le placement sur le textile

Positionnez le motif découpé et échenillé à l'endroit souhaité sur le textile. Assurez-vous qu'il est bien aligné et centré selon vos préférences.

Étape 6 : Le transfert sur le textile

Utilisez une presse à chaud pour transférer le motif du flex sur le textile. Le textile choisi doit être compatible avec la chaleur dégagée par la presse. Assurez-vous de suivre les recommandations spécifiques au type de flex et de textile utilisés.

Étape 7 : Pelage du flex

Après le transfert, retirez délicatement la couche supérieure du flex, laissant ainsi le motif adhérer fermement au textile.

En suivant ces étapes, vous obtiendrez un flocage de qualité, durable et esthétiquement plaisant.

Pelage

Comment enlever un flocage ?

Vous pourriez souhaiter retirer le flocage de votre tissu. Plusieurs méthodes de défloquage sont à votre disposition.

La chaleur

La chaleur est une méthode efficace pour enlever un flocage. Il suffit de chauffer le motif avec un fer à repasser, puis de le gratter doucement pour le décoller. Assurez-vous de protéger le reste du vêtement en plaçant un tissu ou une serviette entre le fer et le vêtement. Il est également recommandé de régler le fer à une température moyenne pour éviter d'endommager le textile.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est aussi une solution pour enlever un flocage. Il suffit d'imbiber le motif avec du vinaigre, puis de le gratter délicatement. Laissez le vinaigre agir pendant quelques minutes avant de gratter pour obtenir de meilleurs résultats. Après le traitement, rincez le vêtement à l'eau froide pour éliminer tout résidu de vinaigre.

Avec un solvant

Enfin, certains solvants peuvent dissoudre la colle utilisée pour le flocage, permettant ainsi d'enlever le motif. Il est essentiel de choisir un solvant adapté au type de textile pour éviter tout dommage. L'acétone, par exemple, fonctionne bien sur de nombreux tissus, mais elle peut décolorer certains textiles. Toujours tester le solvant sur une petite zone non visible avant de l'appliquer sur le motif, à l’aide d’un coton tige par exemple. Après avoir utilisé le solvant, lavez le vêtement à la main pour éliminer tout résidu chimique.

Cependant, il est important de noter qu'aucune de ces méthodes ne garantit que le textile conservera sa forme et sa justesse originales. Il est donc conseillé de procéder avec prudence et de considérer les risques potentiels avant de tenter de retirer un flocage.

Les avantages du flocage

  • Le flocage est qu’il est idéal pour les petites et moyennes quantités. Contrairement à la sérigraphie, qui nécessite un processus de préparation coûteux, le flocage peut être réalisé rapidement et facilement, ce qui en fait une excellente option pour les projets à faible tirage.
  • Cette technique permet d’obtenir un rendu doux et fin
  • Le flocage est très efficace pour les logos et les visuels comportant une couleur. Les fibres peuvent être appliquées dans une variété de couleurs et de textures, ce qui permet d’obtenir un large éventail d’effets.
  • Le flocage est adapté pour le lettrage et autres motifs plus ou moins facile à imprimer.
  • Le faible coût de production fait du flocage une option intéressante pour les entreprises au budget serré.
  • Le flocage permet d’accéder à des zones difficiles à imprimer, comme les cols de chemise et autres espaces restreints.

Les inconvénients du flocage

  • Les petits détails sont très difficiles à reproduire.
  • Le motif à imprimer doit être relativement simple. Les motifs complexes sont difficiles à reproduire avec le flocage (illustration, dégradé…).
  • Il n’est possible d’utiliser qu’un nombre limité de couleurs.

Les autres techniques de marquage textile

Il y a diverses méthodes de marquage pour customiser des textiles. Voici un petit résumé de ces procédés de personnalisation.

La broderie

La broderie est une technique de marquage textile qui consiste à réaliser un motif avec du fil. Elle est particulièrement adaptée pour les vêtements de qualité, comme les polos ou les chemises. La broderie offre une finition haut de gamme et une grande durabilité. Elle est souvent utilisée pour les logos d'entreprise, les écussons ou les insignes.

Technique de marquage : Broderie

La sérigraphie

La sérigraphie est une technique d'impression qui consiste à transférer de l'encre à travers un écran. Elle permet de réaliser des motifs avec une grande précision et une grande netteté. La sérigraphie est idéale pour les grandes séries car elle offre un coût d'impression réduit pour les grandes quantités. Elle est couramment utilisée pour les t-shirts, les sacs et mêmes des affiches !

Technique de marquage : Sérigraphie

L’impression numérique

L’impression numérique, ou DTG (Direct To Garment), est une technique d'impression qui permet de réaliser des motifs complexes avec une grande variété de couleurs. Elle est adaptée pour les projets qui nécessitent une grande flexibilité et une grande rapidité de réalisation. Cette méthode est parfaite pour les petites séries ou les designs avec de nombreux détails et couleurs.

Impression numérique (DTG)

L'impression DTF

L'impression DTF (Direct To Film) est une technique récente qui combine les avantages de la sérigraphie et du flocage. Elle consiste à imprimer le design sur un film spécial qui est ensuite transféré sur le textile à l'aide de chaleur. Cette méthode offre une grande flexibilité en termes de design et de couleurs, tout en garantissant une excellente tenue et durabilité de l'impression. Elle est particulièrement adaptée pour les textiles délicats ou les designs avec des dégradés de couleurs, des photos ou même des motifs très simple !

Pelage flocage

Questions fréquemment posées sur le flocage flex

  • Où faire du flocage sur textile ?

  • Quelle est la différence entre le flex et le vinyle ?

  • Quelle est la différence entre le flex et le flock ?

  • Où acheter du matériel de flocage ?

Guide

Publié le 7 décembre 2023

-

Mis à jour le 25 mars 2024

Quentin, le créateur

Quentin, le créateur

A propos de l’auteur

Moi c’est Quentin, le créateur de FlocagePro. Je viens d’Angoulême, une ville situé dans le sud ouest de la France. J’adore me challenger.

Nous suivre